Partagez | 
 

 “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Luba-Motya Apalkov

Statut : Célibataire
Profession : Avocate, Candidate à l'élection municipale
Origines : Moscou
Messages : 14
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Lun 17 Oct - 23:22
Tell us your story

   
“Faites que le crime paye... devenez avocat.”

   


LUBA-MOTYA APALKOV
   
PRÉNOM(S) ♦️ Luba-Motya.
   ÂGE ♦️ 34 ans
   LIEU DE NAISSANCE ♦️ Moscou
   ORIGINE ET NATIONALITÉ ♦️ D'origine & de Nationalité Russe
   MÉTIER ♦️ Avocate, Candidate à l'élection municipale
   ORIENTATION SEXUELLE ♦️ Hétérosexuelle
   GROUPE ♦️ I'm an Angel
   AVATAR CHOISI ♦️ Natalie Dormer

   CONFESS YOUR SINS
   
Luba est une femme passionnée au charisme incroyable. C'est une femme de pouvoir, depuis toujours, elle est faite pour donner les directives, organiser, commander.
Luba n'aime pas tourner autour du pot, bien plus souvent concrète qu'intellectuelle, elle agit parfois plus vite qu'elle ne pense. Elle est entreprenante et dynamique. Lorsqu'elle se bat pour une cause, elle maintient ses positions, et plus souvent se montre intolérante face aux négociations.
Satisfaite d'elle-même, courageuse, elle possède beaucoup d'énergie qui se traduit trop souvent par de la brusquerie, de l'impatience et de l'irritabilité.
Luba est une femme libre et autonome, depuis sa tendre enfance, la jeune femme éprouve une profonde aversion pour toute forme d'autorité. Allergique à toute forme de hiérarchie, la blonde à un esprit contradictoire évident.
D'après elle, la valeur n'attend pas le nombre d'années, et le mérite ne se reconnaît pas au degré d'ancienneté ou de grade, mais à la valeur personnelle, laquelle se mesure par les actes.
De nature franche et directe, elle s'attire bien souvent les foudres de ses interlocuteurs, mais n'y voyez que rarement le manque de tact. En réalité, Luba aime fréquemment chercher le conflit. Sa nature combative, sensible et émotive la pousse bien souvent à amplifier le moment présent, ce qui lui fait parfois quitter la réalité.
Elle n'en reste pas moins matérialiste et associe bien souvent à ses paroles et actes la notion de rendement. Elle ne fait rien sans rien. C'est sans doute là son plus gros défaut. L'attente d'une reconnaissance la pousse parfois à agir contre ses principes, et dans cette ville où elle se bat ponctuellement contre le crime, Luba pourrait bien ne pas toujours être un modèle.
En amour, Luba est une femme entreprenante, elle est passionnée, romantique et idéaliste ce qui réveil bien souvent chez elle d'autres démons comme la jalousie, l'intolérance, l'exigence et la possession. C'est une femme entière.

 


   

   
derrière l'écran

   PSEUDO ♢ RoyalBoleyn INVENTÉ/SCÉNARIO ♢Inventé. AUTRES COMPTES ♢ Nop'  COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ♢ PRD     UN COMMENTAIRE ? ♢ écrire ici.

   


Dernière édition par Luba-Motya Apalkov le Jeu 27 Oct - 22:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Luba-Motya Apalkov

Statut : Célibataire
Profession : Avocate, Candidate à l'élection municipale
Origines : Moscou
Messages : 14
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Lun 17 Oct - 23:22

   
This is who i am

   
BRIDES DE VIE
« Alors nous y voilà donc ? Ce grand moment, l'ultime moment. Le moment où la terre est censée se dérober sous mes pieds, le monde s'écrouler... Les saveurs ne sont-elles pas censées être différentes ? La vie n'est-elle pas censée avoir un goût amère ?
Nous y sommes et je ne ressens rien. Tout n'est que néant. Aucune émotion, pas la moindre. Je ne ressens rien...»


Elle insistait tellement sur le moindre mot, la moindre pensé, qu'elle avait fini par comprendre. Comprendre qu'il était difficile d'aimer un être qui nous effraie et dont les choix n'ont fait qu'être une succession de déceptions. C'était difficile d'admettre que c'était réel, difficile d'imaginer qu'après cela quelqu'un la croirait encore capable d'aimer et pourtant elle était là. Là, assise sur cette inconfortable chaise, dans cette chambre froide et lumineuse, pure, immaculée. Elle le regardait, son paternel, il était là, allongé en train de crever agonisant dans ce qui étaient supposé être les dernières heures de sa vie. Et elle ne ressentait, rien.

Il l'avait élevée, il avait été aimant, il avait été parfait avec elle, irréprochable, mais la petite fille qu'elle sera toujours pour son père en exigeait plus, tellement plus. Comme lui, elle était devenue avocate, comme grand nombre dans la famille, c'était dans les gênes, qu'il disait, et maintenant il était là, en semi décomposition physique, paralysé, la gueule complètement défaite, c'était à peine si elle pouvait le reconnaître. Elle ne pouvait d'ailleurs pas. Mais c'était cette boule au ventre qui se tordait en elle lorsqu'il était présent qui lui assurait que c'était bien lui. Il ne pouvait pas en témoigner, il lui avait arraché la langue. Les ordures.

« Après tout, tu mérites peut-être toutes les atrocités que ces connards t'ont fait subir. Et finalement ils te l'ont faite fermer ta grande gueule, papa ! »

Finalement, les émotions étaient là, mais c'était pareil, il pouvait enfin claquer qu'elle n'en aurait strictement rien à cirer. C'était de la simple détresse, le deuil de cet homme qu'elle avait aimé était déjà en processus depuis trop longtemps pour que la disparition physique de son paternel ne puisse l'atteindre réellement, à présent.
Elle transpirait, sueur froide, le noir sous ses yeux coulaient, ses petits cheveux blonds au ras du front frisaient légèrement de part et d'autre de son visage de poupée. Elle était excité et en manque, en manque de liberté, en manque de légèreté, mais le poids sur sa conscience allait bientôt trépasser.

«  Je ne te ferai pas le plaisir d'attendre que tu daigne enfin quitter cette terre, je ne veillerai pas à attendre que la mort t'emporte, ça fait bien longtemps que tu n'existe plus à mes yeux...»


Il l'avait trahi, il était son modèle, elle voulait devenir comme papa... Mais papa il travail pour la mafia.
C'est là, que la petite fille a perdu son père, c'est là qu'elle a stigmatiser celui qu'elle avait auparavant idolâtrer, et dans la dure loi de la justice mêlé à celle de la mafia, il avait fléchit. Et là, il était là, il allait mourir, sous peu, à vrai dire, il espérait silencieusement partir, vite.

Vladimir Apalkov était un avocat réputé, il traitait les affaires criminel bien souvent. Jusqu'au jour où il fut à plein temps l'avocat d'une filière importante. C'était simple, il suffisait de vivre, d'encaisser, d'être disponible, s'informer, et d'être fin prêt le jour où cela devait se présenter, et surtout aucun échec envisageable le jour d'un éventuel procès. Il n'avait pas perdu, les Apalkov ne perdaient jamais.
Mais il avait fait envoyer à l'ombre le cerveau d'une filière mafieuse concurrente.
Malheureusement pour Vlad' c'est là où jouer dans les jupes de la mafia devient dangereux.
Et nous y voici, la mort, ultime présent de la vie, les dernières images, cette grande lumière et le néant. Il était mort.

***

« Je ne suis pas totalement certaine d'être constamment guidée dans mes choix juste en conséquence de la tragédie qu'à vécu ma famille. Je me sens bien face à cela.
J'avais enterré mon père avant même qu'il soit mort. Si j'avais dût agir en fonction de ce qu'il avait accompli dans sa vie et ce qu'il a pu représenter pour moi à un moment ou un autre, j'aurais probablement fini comme lui, et ce n'est pas le cas. »


La moscovite était assise au fond du fauteuil aux coussins moelleux dans le bureau de son nouveau psychologue. De manière régulière elle aimait consulter, non pas par folie, mais histoire de se remettre en accord avec elle même. Comme souvent, la discussion tournait toujours autour du même sujet. Les effets considérables de la mafia dans la vie de Luba.

« Pourtant, vous l'avez dis vous même les Apalkov ne perdent jamais, et jusqu'à aujourd'hui nous ne vous comptons aucune défaite lors d'un procès, vous êtes la légitime héritière de la réputation de votre père, une brillante avocate. »

C'était un vieux type, tout c'qu'il y'a de plus cliché, le psychologue raté, tellement qu'il à certainement dût trafiquer ses diplômes pour ne pas obtenir l'unique mention de thérapeute. Et le voilà qui insistait, Luba en était à sa deuxième séance. Elle savait déjà tout d'elle-même et de son rapport avec le passé, elle avait profondément aimé le version factice de son père. La réalité l'avait faite déchanter et elle avait peut-être construit sa vie la dessus, mais ça ne constituait pas sa personne toute entière.

« Non. Vous avez tort. Je ne suis l'héritière de quoi que ce soit ayant pu physiquement ou littéralement appartenu à mon père.
Je suis brillante et j'excelle dans ce que j'entreprends professionnellement parce que je défend avec conviction des causes qui me semble tout à fait honorable et qui mérite qu'on leur rende justice comme les lois de ce pays l'ordonne et non pas comme les cartels l'ont dicté. Je refuse de me plier à quelconque dictature mafieuse qui pourrait se dresser devant moi.
Je mène un combat, un combat ponctuel. Et pour finir, docteur, si je devais mêler mon père à tout cela, je dirais que ce sont les êtres comme lui, contre qui je dresse cette bataille à laquelle je consacrerais ma vie s'il le faut. Et je compte bien sortir cette ville de la terreur par tous les moyens qui me seront accessibles. »


***

« Dans moins d'un an a lieu l'élection municipale. La ville de Moscou a rendez-vous avec la démocratie, c'est-à-dire avec elle-même.
Notre ville subit de grands désordres, désordre économique, désordre budgétaire, désordre social, désordre de la sécurité, et j'insiste sur ce climat de terreur criminelle qui persiste allègrement depuis bien trop longtemps, qui créer des désordres considérables dans nos vies et notre quotidien commun à tous.
Moscou est dirigée depuis bien trop longtemps par un pouvoir enfermé dans ses certitudes, a toucher à tout sans rien régler, par des hommes sans doutes corrompus bien trop occupés à s'enrichir plutôt qu'à mettre en sécurité leurs citoyens... Tout cela doit impérativement cesser. Nous devons offrir une ville d'avenir alanfuture générations et non pas un champ de bataille en ruine.
Je m'appelle Luba-Motya Apalkov, je suis avocate et dés aujourd'hui, candidate officielle aux prochaines élections municipale de la ville de Moscou. »


C'était Olga Poutrove en direct du siège municipale de Moscou, à vous l'antenne !


   


Dernière édition par Luba-Motya Apalkov le Ven 28 Oct - 8:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Yekatherina Zakhraov
Admin sexy & dangerous

Statut : Célibâtarde
Profession : Officiellement serveuse à l'Albion, officieusement affranchie - assassin pour son père (chef de la Podolskaïa)
Origines : Americano-russe native de Moscou
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Lun 17 Oct - 23:27
OMFG BIENVENUE PARMI NOUS BEAUTÉ **
QUEL CHOIX DE DINGUE !
J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage en tout cas :D

Tu as sept jours pour terminer ta présentation et n'oublie pas que tu as la possibilité de faire ton histoire sous forme d'anecdotes :D


_________________
+ i need my absolution
Revere a million prayers. And draw me into your holiness
but there's nothing there. Light only shines from those who share, unleash a million drones. Confine me then erase me babe. Do you have no soul ? It's like it died long ago. Your lips feel warm to the touch. You can bring me back to life. On the outside you're ablaze and alive. But i'm dead inside!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Juan Romero

Statut : Célibataire
Profession : Représentant du cartel Los Muertos
Origines : Guatémaltèque
Messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/t148-juan-membre-influent-d-un-cartel-et-son-ambassadeur-en-russie http://mobrussia.forumactif.org/t149-rps-de-juan http://mobrussia.forumactif.org/t150-juan-s-phone
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Mar 18 Oct - 20:40
Très bon choix de vava, j'aime bien le caractère alors j'ai hâte d'en apprendre plus sur la jolie demoiselle :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lev Baranov
Admin bloody & hot
The Grim Reaper

Statut : Célibataire
Profession : Tueur à gage
Origines : Russe
Messages : 138
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Jeu 20 Oct - 14:14
Bienvenue à toi ma belle !

Courage pour ta fiche et j'avoue que ça fait plaisir de voir une avocate comme toi débarquer en ville. Si jamais t'as des questions, nous sommes là et au plaisir de te croiser en RP.

_________________
HE HIT ME AND IT FELT LIKE A KISS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sergeï Gorski

Statut : Célibataire
Profession : Officiellement, il n'existe plus aux yeux de l'état russe. Homme de main de la Podolskaia et garde du corps de Nika. Represente la Podolskaia dans des combats illégaux.
Origines : Russe
Messages : 51
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Ven 21 Oct - 7:06
Salut belle gosse ;)

_________________

   
Oy, ty pesnya, pesenka devich'ya. Ty leti za yasnym solntsem vsled, I boytu na dal'nem pogranich'e. Ot Katyushi perdeday privet.

Pust' on vspomnit devushku prostuyu, pust' uslyshit', kak ona poet, pust' on zmlyu berezhet rodnuyu, A lyubov' Katyusha sberezhet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Yekatherina Zakhraov
Admin sexy & dangerous

Statut : Célibâtarde
Profession : Officiellement serveuse à l'Albion, officieusement affranchie - assassin pour son père (chef de la Podolskaïa)
Origines : Americano-russe native de Moscou
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Mer 26 Oct - 11:02
Hello beauty *o*

Où en es-tu dans ta présentation ?
Tu as besoin d'un délai supplémentaire, ou d'aide ? N'hésites surtout pas hein

_________________
+ i need my absolution
Revere a million prayers. And draw me into your holiness
but there's nothing there. Light only shines from those who share, unleash a million drones. Confine me then erase me babe. Do you have no soul ? It's like it died long ago. Your lips feel warm to the touch. You can bring me back to life. On the outside you're ablaze and alive. But i'm dead inside!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ivan Oblonski

Statut : Marié parce que ça l'arrange
Profession : Militaire
Origines : Russes
Messages : 33
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Mer 26 Oct - 12:35
Bienvenue très chère!

Bon courage pour finir ta fiche et au plaisir de te croiser sur le fo et en RP!

Léchouilles!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Luba-Motya Apalkov

Statut : Célibataire
Profession : Avocate, Candidate à l'élection municipale
Origines : Moscou
Messages : 14
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Jeu 27 Oct - 22:07
Merci à touuus bandes de criminels !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Yekatherina Zakhraov
Admin sexy & dangerous

Statut : Célibâtarde
Profession : Officiellement serveuse à l'Albion, officieusement affranchie - assassin pour son père (chef de la Podolskaïa)
Origines : Americano-russe native de Moscou
Messages : 240
Voir le profil de l'utilisateur http://mobrussia.forumactif.org/f77-journal-de-vos-liens http://mobrussia.forumactif.org/f78-journal-de-vos-rps http://mobrussia.forumactif.org/f83-communications
MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   Dim 30 Oct - 0:30

Tu es validée

bienvenue en enfer !


Très bonne présentation, j'aime ton personnage et ta façon d'écrire. J'ai hâte de voir en jeu :D Bienvenue parmi nous officiellement

Et voilà, tu as réussi, tu as terminé ta présentation, tu es désormais validée ! A présent il te faut faire la paperasse administrative ! D'abord, recense de suite ton Avatar ainsi que Noms & Prénoms. Une fois fait, recense ton métier. Quand tu es recensé, poste ta fiche de lien que tu recenseras dans le listing de fiches, ton journal de rp ainsi que ton téléphone.

Si tu veux des liens précis, crée toi un scenario. Pour jouer avec d'autres, si tu te sens pommé, pense à te rendre dans la recherche partenaire

Si ce n'est pas déjà fait, merci de signer par ici. Et bien sur pour que notre petit forum grandisse n'hésite pas à faire de la pub pour nous et pour toi en allant dans ce sujet.

Pour être à jour, renseigne toi dans la chrono du forum. Chaque mois tu auras un mois entier pour recenser ton rp et rester parmi les "actifs", tu devras poster dans le recensement rp. ATTENTION, dès ta validation tu as un mois pour commencer un rp (sauf absence NOTIFIEE) Tu as tout fait ? Alors vas y fonce, et amuse toi !


_________________
+ i need my absolution
Revere a million prayers. And draw me into your holiness
but there's nothing there. Light only shines from those who share, unleash a million drones. Confine me then erase me babe. Do you have no soul ? It's like it died long ago. Your lips feel warm to the touch. You can bring me back to life. On the outside you're ablaze and alive. But i'm dead inside!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: “Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov   
Revenir en haut Aller en bas
 

“Faites que le crime paye... devenez avocat.” - Luba-Motya Apalkov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noyau d'avocat !!!
» quels vaccins faites-vous ?
» Audacieuse Salade de Homard aux fraises, à l’avocat et à l’érable
» Chéries, faites-moi mal...
» Comment faites vous votre lit (PUCK)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's gate :: 
Pass the gate
 :: Vos papiers svp :: Vous êtes validés !
-